Que faire quand on bloque devant un tri?

Bloquer devant désencombrement

Aujourd’hui, je voulais parler d’un sujet qui a été soulevé par une des participantes sur le programme Je simplifie ma vie et que j’aimerai développer ici. Car je me dis que toute personne ayant au moins tenté de faire un tri a potentiellement connu cette situation. Dites-moi dans les commentaires si vous l’avez connu.

Cette situation, c’est quand vous êtes prêt à faire un tri, que vous avez sorti tous les objets d’une catégorie devant vous, mais comme il y a tellement de choses, ben, vous ne savez pas par où commencer.

Moi aussi, plusieurs fois, j’ai vécu ça. Et même qu’il m’est déjà arrivé de faire une pause à ce moment là car la situation me paraissait insurmontable. Tous ces objets à trier, toutes ces décisions à prendre. A vendre? A jeter? A donner? Donner à qui? Quand? Comment le stocker d’ici là?

Bref, sans que l’on se rende compte, c’est notre cerveau qui nous alerte sur la montagne de travail à faire. Si l’on simplifie l’acte du désencombrement, il revient à prendre une décision pour chaque objet devant soi. Ca parait si simple pourtant, mais tellement dur aussi, car nous devons prendre autant de décisions que d’objets à trier. Alors si nous sommes des collectionneurs invétérés, il faut s’armer de patience devant le nombre de décisions à prendre.

Alors que faire quand nous bloquons devant un tri? Voici 2 solutions que j’utilise :

 

#1 Identifier les objets qui nous gênent le plus

Vous allez me dire : mais ce sera une décision de plus à prendre. Alors oui, ce sera une décision de plus, mais elle vous débloquera face à votre situation. Imaginez, vous êtes dans votre salle de bain, avec les objets qui dépassent de partout.

A mon avis, vous devez savoir d’instinct les objets qui vous gênent le plus dans votre salle de bain :

  • – soit parce qu’ils sont grands et du coup bien encombrants,
  • – soit parce qu’ils sont trop nombreux, ce qui résultera un long moment de tri,
  • – soit juste parce que ce sont des objets dont vous avez du mal à vous séparer
  • – …

Peu importe la raison pour laquelle ces objets sont pour vous les plus gênants, le plus important est de les avoir identifié. Alors, commencez votre tri par eux.

Pourquoi?

Parce qu’il vaut toujours mieux commencer par ce qui est le plus difficile. La suite du tri n’en sera que plus facile. Et si jamais, vous êtes interrompu dans votre tri, au moins vous aurez fini cette douloureuse première étape. Vous serez aguerri dans vos prises de décisions pour la suite.

 

#2 Commencer mécaniquement d’un côté à l’autre

Si vous n’avez pas spécialement d’objets « difficiles » dans votre tri, et que donc vous ne savez pas par où commencer, je vous conseille de juste faire un tri mécanique en partant des objets à gauche et en allant au fur et à mesure vers la droite.

Ne vous prenez pas trop la tête. L’important finalement est de commencer à vous poser des questions sur chaque objet. Alors, autant commencer quelque part. C’est le premier pas qui est difficile. Vous verrez qu’une fois que vous commencez à désencombrer, vous aurez du mal à vous arrêter.

Pourquoi de gauche à droite? Parce que c’est le sens de l’écriture. Ca nous donne une impression d’avancer. Et ça, ça booste !

 

Prenez une vraie décision

Si vous voulez vraiment avancer dans votre tri, prenez de vraies décisions, ne les remettez pas juste à plus tard, car ça voudrait dire que vous aurez perdu votre temps sur cet objet. Il est question de prendre la décision sur le moment. Ensuite, mettez-le dans un bac où vous aurez écrit l’action à faire sur le contenu de ce bac. Exemple : A vendre, A jeter, A rendre, A ranger…

Libre à vous d’agir plus tard sur l’objet suivant la décision prise. Le plus important c’est que la décision ait été prise.

Et plus important encore : ne revenez pas sur votre décision. Ce petit objet mérite-t-il que vous perdez autant de temps pour lui? En vaut-il vraiment la peine?

Notre temps est précieux. Utilisons-le plutôt à faire des choses que nous aimons, plutôt que de tergiverser sur la décision à prendre pour ce 5è exemplaire d’un porte-clé souvenir 😉

 

Et vous alors, ça vous est arrivé d’être bloqué devant un tri?

 

Leave a Reply 16 comments

Liliane - 11 février 2017 Reply

Bonjour, il n’y a pas de méthode miracle, chacun fait selon lui, en ce qui me concerne je commence plutot par les plus faciles, pourquoi ? parce qu’on voit déjà le résultat et du coup ça encourage de continuer avec le plus compliqué. Si je fais comme vous le recommandez dans l’article, et bien c’est le meilleur moyen justement pour moi de bloquer. Comme quoi ! Bonne journée de tri

    Mino - 13 février 2017 Reply

    Bonjour Liliane,
    Effectivement il n’y a pas de solution idéale pour tout le monde. Moi c’est ce qui marche pour moi, du coup j’en parle dans cet article. Si vous pouvez commencer votre tri par les plus faciles, ça veut dire que vous n’êtes pas bloquée dans votre tri, ce qui est génial 🙂
    Alors bonne journée de tri aussi

eugenie la maligne - 22 février 2017 Reply

où là,là, je ne sais pas par ou commencer, bien que je ressente un besoin impérieux de faire du tri, je suis fatiguée par tout ce bazard accumulé au fil du temps,je vais commencer par l’entrée,et si vous voulez, je vous tiendrai au courant,

    Mino - 8 mars 2017 Reply

    Bonjour Eugenie,
    Oui, je veux bien être tenue au courant. Ce sont les échanges qui font vivre un blog. Bon courage pour le tri en tout cas !

Kimberley andreolli - 24 février 2017 Reply

Le tri c’est la vie s’y mettre c’est plus difficile pour moi je dois avouer

    Mino - 9 mars 2017 Reply

    La prise de conscience est déjà un grand pas. Je ne dirai pas « yapluka », car le premier pas est toujours difficile, mais en y allant petit à petit, on peut y arriver 😉

elodie - 24 février 2017 Reply

Le tri.. le gros problème de ma vie. Chez moi tout s’accumule, je déteste jeter, quand je vois des choses inutiles je me dis toujours « c’est un cadeau qu’on m’a fait.. je peux pas jeter » ou bien « Ca pourrait servir un jour ».. et au final je garde tout!

    Mino - 9 mars 2017 Reply

    Bonjour Elodie,
    Beaucoup de personnes sont comme ça. Mais ressens-tu un malaise à être entouré de tant d’objets ou finalement, ça te va comme ça?
    Le désencombrement n’est pas toujours la solution. Le principal est d’être bien chez soi 😉

Kerry Legres - 24 février 2017 Reply

Bonjour,
Merci beaucoup pour cet article, il va m’être très utile moi qui commence une période de désencombrement dans la maison !
Parfois je bloque sur certaines choses à ranger, alors je mets ça à plus tard mais le problème c’est que ça continue d’augmenter…

    Mino - 9 mars 2017 Reply

    Bonjour Kerry,
    Alors il faut d’abord couper le flux entrant d’objets. Réfléchis comment les objets arrivent chez toi, et agis d’abord à cette source, sinon, tu continueras à désencombrer longtemps sans voir le bout du tunnel, car les objets continueront à rentrer chez toi…

ML Déco - 24 février 2017 Reply

Je suis actuellement en train de lire « La magie du rangement » de Marie Kondo et c’est vraiment très intéressant. Je le conseille a tout le monde car, nous avons tous des préjugés sur le rangement. Et grâce à sa méthode, on trie et on range une bonne fois pour toute !
Normalement le désordre ne revient jamais 😉

Maman Grenouille - 24 février 2017 Reply

Le tri le plus dur, que j’ai pour l’instant laissé tomber, c’est celui des vêtements de ma fille (de 0 à 2 ans). J’avais tout sorti, et quand j’ai trié par taille et âge, j’ai revécu tellement d’instant en la revoyant dans ces habits, que je n’ai finalement pas pu. Je voulais les vendre, mais j’ai tout remis dans les cartons. Et comme je suis du genre à « garder pour économiser dans le futur », je ne peux pas me résoudre à les vendre pour l’instant, car si j’ai un enfant d’ici 5 ans, et qu’il s’agit d’une fille, je serai vraiment désappointée de l’avoir fait !
Sinon, la technique de rangement des vêtements enroulés sur eux-même m’a fait gagner énormément de place dans ces cartons, mais aussi sur mes étagères à serviettes de bain !

    Mino - 9 mars 2017 Reply

    Bon courage pour les enfants de bébé, Maman Grenouille.
    Pour l’avoir fait il n’y a pas longtemps, je peux dire que ça peut être lourd sentimentalement parlant. Fais-le uniquement quand tu te sens prête, sinon tu risques d’avoir des regrets…

Marjorie - 3 juin 2017 Reply

Ca fait un moment que je me suis mise à tout trier. On avait accumulé une foule d’objets, vêtements, jouets etc… pendant 20 ans sans jamais trier ou jeter. Du coup, c’est une montagne incroyable. J’essaie de faire petit à petit pour ne pas me décourager, mais c’est pas évident. En plus, j’ai un gros sentiment de malaise lorsque je trie. J’ai vendu des choses, sur le bon coin ou autres, mais ça nécessite pas mal d’énergie pour mettre des photos, dialoguer etc… et vu la masse d’objets, ça me démotive. Et en attendant j’étouffe et je déprime au milieu de ce trop plein de choses. Alors il y a des moments où je jette, je donne, n’en pouvant plus de crouler. Mais au lieu de me soulager, je me sens coupable de ne pas avoir eu l’énergie et la motivation pour vendre. L’impression de me léser moi-même, d’être bête. Bref, le tri, c’est pas facile…

    Mino - 3 juillet 2017 Reply

    Coucou Marjorie, désolée de ne te répondre que maintenant, il y a un bug dans mon site donc je ne savais plus qu’il y avait de nouveaux commentaires.
    Pour te partager mon expérience, je ne vends plus que très rarement. Ca prend tellement de temps et d’énergie. Je trouve que ça n’en vaut pas la peine. L’argent, tu l’as perdu au moment de l’achat. Alors, soulage-toi le plus vite possible. Cherche à avoir ton bien-être très vite : donne. C’est le meilleur moyen de se séparer des choses. Pas de culpabilité, pas de temps perdu. Bon courage 🙂

Leave a Reply: