Mon tri de vêtements en suivant la méthode KonMari

Ça fait quelques mois qu’on entend parler de cette fameuse méthode KonMari de Marie Kondo, une japonaise qui aide les gens à ranger et organiser leur maison. Je lisais des articles ici et là sur la méthode, mais n’était pas plus attirée que ça. J’ai déjà effectué beaucoup de désencombrements depuis 2010. Il faut dire que je suis partie de loin aussi ^^, je gardais beaucoup de choses “en souvenir”, je n’arrivais pas à me séparer de choses qui ne m’allaient plus mais que j’aimais encore beaucoup, je collectionnais les porte-clés… Je sens que je suis arrivée à un certain équilibre même si encore en ce moment, je dois m’occuper de mes dvds et cds que j’ai mis dans des cartons, et qu’il faudrait que je trie. Je crois que les mettre dans des cartons est un véritable piège au final, car comme je ne les vois plus m’encombrer au quotidien, ils ne sont plus une urgence à traiter. Et de ce fait, ça fait plusieurs mois qu’ils sont restés dans les placards. Il me reste aussi le tri de mes papiers administratifs que j’avais déjà commencé, mais pas encore fini.

Et puis, j’ai eu cette conversation avec Priscille du blog Productiv’You, et j’ai lu son article sur son tri. Je me suis dit alors que peut-être que le livre de Marie Kondo m’aidera à désencombrer encore plus, car je sais que je n’ai pas encore tout fini.

MarieKondo

Si je devais résumer la méthode KonMari en une phrase, ce serait : “Ne gardez que les choses qui vous mettent en joie”. Et en y pensant bien, ça change de ce que j’ai fait jusqu’ici. Je me basais surtout le fait de garder les choses qui m’avaient servie dans l’année, et je m’autorisais à garder celles que je n’ai pas utilisé il y a longtemps mais que j’aimais (je pense à mon super appareil photo qui a été détrôné par mon smartphone dans l’utilisation quotidienne). Et quelque part je bute un peu avec ce qu’elle dit. Je suis d’accord de ne garder que les choses que j’aime, mais quand il se trouve que je n’ai pas utilisé certaines de ces choses que j’aime (et oui, je suis sure de les aimer) depuis plusieurs mois (pour ne pas dire des années), je pense qu’il faudrait qu’un jour je m’en sépare quand même.

Le tri de mes vêtements

Mis à part ce petit point qui me fait penser que le mieux est peut-être un mix des 2 méthodes, je dois dire que le livre “La magie du rangement” regorge de conseils astucieux. Ceux qui m’ont le plus marqués :

  • Mettre tous les composants d’une catégorie au même endroit avant de faire le tri

Je n’avais jamais fait ça avant, ça permet de tout voir, d’évaluer ce qu’on a et de faire un tri beaucoup plus efficace. Je ne me suis pas rendue compte que j’avais des vêtements un peu partout dans la maison : dans la penderie de l’entrée, dans la penderie de mon ptiboudchou1, dans la penderie du couloir, et bien sûr dans ma chambre (où je n’ai pas de penderie). Et avant, je ne triais que les vêtements qui se trouvaient dans ma chambre…

Ci-dessous tous mes vêtements actuels, avec les vêtements de grossesse inclus.

Tous mes vêtements en un seul endroit

Tous mes vêtements en un seul endroit

  • Prendre les choses une à une et ne garder que si elles nous mettent en joie

Ce conseil m’a permis de me débarrasser de certains vêtements que j’ai gardés durant mes précédents tris, car ils étaient pratiques et que je les mettais toujours, mais c’est vrai que je ne les aimais pas plus que ça et que je pouvais bien vivre sans.

Les manteaux

Les manteaux

Les vestes

Les vestes

Les pulls

Les pulls

Les hauts

Les hauts manches longues

Les hauts manches courtes

Les hauts manches courtes

Les hauts sans manches

Les hauts sans manches

Les jupes et robes

Les jupes et robes

Les pantalons

Les pantalons

  • Dire bonjour à sa maison, remercier ses vêtements…

Marie Kondo considère ses possessions et sa maison comme des êtres vivants et leur parle. Perso, je ne parle pas à mes possessions, mais je comprends ce qu’elle veut faire passer comme message derrière. D’habitude, nous traitons mieux nos objets préférés par rapport aux autres possessions qu’on a. On prend le temps de bien ranger nos plus belles chaussures, notre plus belle veste… mais ce n’est pas vraiment le cas pour un pull lambda. Ici, je pense qu’elle suggère que l’on traite tous ce qu’on a comme nos préférés, en leur donnant un peu plus de considérations.

  • Ne pas déclasser des affaires en vêtements d’intérieur

Ça m’a fait rire quand j’ai vu ce conseil, car j’étais très forte pour garder les vêtements en les déclassant en vêtements d’intérieur. J’avais réglé ce problème avec mon dernier tri, en ne gardant que mes meilleurs pyjamas. Mais ça m’a fait rire qu’elle en parle car au final, on rencontre tous les mêmes soucis ^^

  • “Un de ces jours” signifie “jamais”

Une petite pensée pour certains de mes livres, mon plus gros point faible au niveau des achats…

Conclusion : La méthode KonMari m’a aidée à affiner mes choix pour mes vêtements, et je suis plutôt contente du résultat. Elle recommande le tri uniquement dans un ordre : les vêtements d’abord, puis les livres, les papiers, les objets divers, et les objets à haute valeur sentimentale. Je pense que je vais continuer dans ce sens, et je vais refaire les catégories que j’ai déjà fait. D’ailleurs pour les livres, je me demandais de plus en plus si je ne vais pas passer aux livres électroniques, même si j’adore tenir mes vrais livres, je me rattraperai sur les livres de la bibliothèque. Finalement, ce livre “La magie du rangement” m’a montrée que j’ai encore beaucoup de choses à faire pour arriver à ce que je voudrais vraiment, même si jusqu’ici, j’étais déjà assez contente de tout ce que j’ai fait.

Et vous, la méthode KonMari, ça vous parle?

Leave a Reply 5 comments

Aurélie - 19 octobre 2015 Reply

Bonjour Mino! Dis donc, tu as déjà très peu de vêtements au début de ton tri, par rapport à ce que j’ai. Tu as passé combien de temps pour faire ce nouveau désencombrement?

    Mino - 19 octobre 2015 Reply

    Bonjour Aurélie,
    Pour ce dernier désencombrement, mis bout à bout, je pense avoir passé dans les 2-3h. Je n’ai pas beaucoup de vêtements car j’ai déjà fait beaucoup de désencombrements depuis le début de mon aventure avec le minimalisme. Et ici, j’ai mes vêtements actuels et mes vêtements de grossesse en même temps. Je referai un tri après l’arrivée de ptiboudchou3 ^^

[Infographie] Les questions à se poser pour un tri de vêtements | Maman Minimaliste - 19 octobre 2015 Reply

[…] j’ai toujours voulu en refaire une autre. Alors quand j’ai fait mon dernier tri de vêtements en suivant la méthode KonMari, je me suis dit que j’allais résumer les questions que je me posais durant ce tri dans une […]

Ranger sa garde-robe suivant le pliage KonMari - 19 mai 2016 Reply

[…] vu et revu mes vêtements suivant la méthode KonMari, j’étais sure de ne plus vouloir me séparer de ce qui restait. Malheureusement, j’ai […]

[Infographie] Les questions à se poser pour un tri de vêtements - 30 mars 2017 Reply

[…] j’ai toujours voulu en refaire une autre. Alors quand j’ai fait mon dernier tri de vêtements en suivant la méthode KonMari, je me suis dit que j’allais résumer les questions que je me posais durant ce tri dans une […]

Leave a Reply: