Maman

Comment apaiser vos maux de grossesse ?

comment-apaiser-vos-maux-de-grossesse
Rate this post

Même si la grossesse est un heureux évènement, elle peut être particulièrement difficile à vivre pour de nombreuses femmes. En effet, durant la grossesse, la majorité des femmes sont sujettes à de nombreux maux tels que les vomissements, les nausées, la fatigue, le mal de dos, les jambes lourdes… Ces symptômes peuvent s’aggraver et devenir insupportables pour la femme enceinte. Vous êtes également confrontée à ce type de problèmes, et vous n’en pouvez déjà plus ? Il existe heureusement de nombreux moyens à mettre en œuvre afin d’y remédier.

La médecine douce pour soulager vos maux de grossesse

Pour soulager vos maux de grossesse, je vous conseille avant tout de faire recours à la médecine douce. L’une des médecines douces les plus efficaces, à cet effet, est l’ostéopathie. Selon les informations obtenues sur le site internet Cabinetb.com, les femmes enceintes peuvent la pratiquer afin de lutter contre les douleurs lombaires, les brûlures d’estomac et les reflux gastriques. Si l’ostéopathie est bénéfique lors de la grossesse, il est toutefois conseillé de ne pas y avoir recours avant le 4e mois de grossesse.

Outre l’ostéopathie, vous pouvez vous tourner vers d’autres médecines douces telles que l’acupuncture, l’homéopathie ou encore l’aromathérapie. Une ou deux séances d’acupuncture peuvent, par exemple, vous aider à soulager les symptômes de la grossesse. L’homéopathie, quant à elle, est efficace contre les nausées, les vomissements ou encore les jambes lourdes. Toutefois, il est recommandé d’éviter l’automédication et de faire appel à un homéopathe qualifié. Pour ce qui est de l’aromathérapie, il existe de nombreuses huiles essentielles qui pourront vous être extrêmement utiles. L’idéal, toutefois, est de solliciter les services d’un expert en la matière.

Des femmes enceintes qui pratiquent le yoga

Grossesse : des cours de yoga ou de méditation pour vous aider

Durant la grossesse, il est généralement recommandé aux femmes de pratiquer un sport assez doux et le yoga peut être une excellente solution. C’est une pratique qui revêt plusieurs avantages pour les femmes enceintes. Il permet notamment de soulager de nombreux maux de la grossesse tels que les nausées, les jambes lourdes, les varices, la sciatique ou les maux de dos. Le yoga permet aussi de lutter contre la dépression durant la grossesse et aide les femmes à mieux vivre leur grossesse. Il existe de nombreuses postures de yoga et il vous faut choisir des postures qui ne présentent aucun risque pour votre bébé et qui vous permettront d’obtenir l’effet désiré. Sollicitez donc, à cet effet, les services d’un professeur de yoga spécialisé en yoga prénatal afin de pratiquer le yoga en toute sécurité.

Il vous est également possible d’avoir recours à la méditation de pleine conscience. En effet, la méditation vous permet de déstresser et d’envisager vos journées avec beaucoup plus de positivités. Elle vous aide à mieux supporter la douleur grâce à la libération de l’endorphine, améliore votre santé et vos défenses immunitaires et réduit les risques de dépression post-partum. De nombreux maux de grossesse peuvent aussi être soulagés grâce à la pratique de la médiation.

Quelques astuces pour apaiser vos maux de grossesse

Il est également possible d’avoir recours à des astuces très simples pour soulager les maux de grossesse. Voici donc quelques astuces auxquelles vous pouvez avoir recours en fonction du type de symptôme que vous souhaitez soulager.

Les remontées acides

Pour lutter contre les remontées acides, vous devez notamment éviter de vous allonger juste après avoir mangé. Vous devez aussi manger des repas légers, prendre de petites collations, et éviter de vous pencher vers l’avant après avoir mangé. Il est également conseillé de dormir avec le torse surélevé par rapport aux jambes.

Les nausées et les vomissements

Pour éviter les nausées et les vomissements, je vous conseille de prendre l’habitude de fractionner vos repas afin d’éviter que votre estomac ne soit trop rempli ou trop vide. Vous devez aussi éviter les nourritures trop grasses, trop épicées, ou trop odorantes. Je vous conseille également de boire de l’eau régulièrement et à petite gorgée, de privilégier les lieux frais et de vous reposer suffisamment. Enfin, évitez à tout prix la caféine, le tabac ou l’alcool.

Le mal de dos

Pour éviter le mal de dos, je vous conseille avant tout d’éviter de porter les charges trop lourdes. Vous devez aussi porter des chaussures plates, vous tenir droite et pliez vos genoux lorsque vous vous penchez vers l’avant. Reposez-vous également autant que vous le pouvez. Il existe aussi de nombreuses astuces pour lutter contre la constipation, la fatigue, la somnolence ou encore les jambes lourdes.

0 Comments
Share

Maman