Maman, Minimalisme

Allaiter quand on est une maman minimaliste, ça donne quoi ?

allaitement

Accueillir un petit bout de chou s’avère être souvent le plus grand changement vécu dans votre vie d’adulte. Afin de se préparer à cette « grande responsabilité », vous pouvez être tentée de vous tourner vers des acquisitions qui vont vous rassurer et réduire l’inconnu de ce qui vous attend.

Future maman, dresser une liste de naissance minimaliste

Avant même la naissance de bébé, il est fortement conseillé d’établir la liste des essentiels. Cette dernière se composera uniquement du strict nécessaire, dont quelques bodies croisés ouverts par devant (5 pièces ou 7 tout au plus), âgé de 0 à 3 mois dès le départ, des pyjamas et des tenues sympas pour les occasions spéciales. À cette liste s’ajoutent un bonnet, une brassière en laine et des chaussettes qui sont indispensables en prévision du froid. Sans oublier les biberons, les lingettes lavables, un flacon de shampoing-savon tout doux et bio ainsi qu’un matelas à langer qu’on pourra poser sur une table à langer ou encore sur le lit pour changer le petit lardon.

On vous propose cette vidéo sur l’allaitement :

Le tire-lait, un accessoire indispensable

Cet accessoire s’avère être très utile pour un nourrisson né avant terme ou de faible poids qui n’a pas de tout temps l’énergie nécessaire pour téter. Avec le meilleur tire-lait, on va pouvoir stimuler la lactation afin que l’enfant fasse moins d’effort quand il tète le sein de sa mère, et réduire ainsi la durée des tétées, du moins les deux premières semaines. Le tire-lait est également indispensable surtout quand le petit lardon ne parvient pas à téter ou encore en cas d’engorgement et de production de lait très abondante.

Côté repas et goûters, privilégier le fait maison

Pour les jeunes mamans, adopter le minimalisme et le minimalisme alimentaire nécessite de faire des efforts considérables. Aucun produit qui a subi des transformations industrielles n’est tout à fait sain, même si on nous dit souvent le contraire. Face à ces produits qui envahissent le quotidien, notamment nos tables, le minimalisme alimentaire propose d’investir du temps afin de préparer ce que l’on va manger chez soi. Et opter pour du fait maison a de nombreux atouts : c’est moins cher, sain et généralement meilleur en goût.

Le soutien-gorge d’allaitement

On peut dire que c’est l’accessoire le plus indispensable lors de l’allaitement. Durant la grossesse, on achète un nombre considérable de soutien-gorge car on va prendre un peu de volume au niveau de la poitrine. Et c’est normal. Si on envisage ces acquisitions au troisième trimestre, il est préférable d’opter directement pour un soutien-gorge d’allaitement. Cet accessoire est réputé pour être à la fois confortable et très correctement soutenant.

La liste des éléments uniquement optionnels

On peut dire que c’est variable d’une famille à l’autre. Mais ces quelques éléments sont loin d’être obligatoires, entre autres, les bidules électroniques, technologiques (poubelle à couches sophistiquée, caméra pour bébé, etc.), une déco de chambre de bébé sortie d’un magazine. Les « marchés aux puces » regorgent de trésors pour une déco unique et écologique. De plus, on va se le dire, la déco, c’est plutôt pour les « grands » que pour le nouveau-né !

0 Comments
Share

Maman17

    Reply your comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked*