Maman

Comment protéger vos enfants de la lumière bleue ?

proteger-enfant-lumiere-bleue

Les écrans font partie intégrante de notre quotidien. S’ils constituent parfois un véritable gain de praticité, ils ne sont pas sans danger pour les yeux de nos enfants. En effet, la lumière bleue émise par les écrans abîme la vue, tout particulièrement celle des plus petits, leur rétine étant plus perméable aux agressions extérieures. Quelles sont les conséquences d’une trop grande exposition à la lumière bleue, et que pouvons-nous faire pour nous en protéger ?

Une lumière néfaste pour la rétine

Pour mieux comprendre ce qui est à l’oeuvre, il faut savoir que la lumière est composée de deux parties distinctes. La première est la partie visible, non nocive pour les yeux. Elle est composée de rayons rouges, bleus, jaunes, verts, etc. (pensez aux couleurs de l’arc-en-ciel). La seconde est la partie non visible, néfaste pour la rétine : les rayons ultraviolets émis par le soleil, par exemple.

On trouve la lumière bleue dans ces deux parties. Dans la partie visible et non nocive, elle est là pour réguler l’horloge biologique, c’est à dire le cycle de veille et de sommeil. Elle est indispensable dans l’équilibre hormonal et pour la bonne marche des fonctions cognitives. La lumière nocive, quant à elle, est émise par le soleil et les écrans d’ordinateur, de tablette et de téléphone.

On sait désormais que les mécanismes de cette lumière bleue participent à la destruction de nos rétines. En effet, plusieurs chercheurs de l’université de Toledo (aux Etats-Unis) ont mis en évidence dans l’étude “Blue light excited retinal intercepts cellular signaling” parue en 2018 que les écrans émetteurs de lumière bleue abîmaient les cellules photosensibles dont nos rétines sont composées, les poussant à s’autodétruire.

En effet, nos yeux, et a fortiori ceux de nos enfants, ne peuvent filtrer la lumière bleue. En l’absence de protection, cette dernière pénètre la cornée et le cristallin, atteignant ensuite la rétine.

Un enfant qui joue à la console de jeux vidéosLumière bleue : les conséquences sur les enfants

Une trop grande exposition à cette lumière artificielle peut donc entraîner des maux de tête, une fatigue oculaire, une perturbation des cycles circadiens (cycles du sommeil), mais aussi à plus long-terme des risques de myopie et de DMLA, une maladie dégénérescente responsable d’une perte progression de la vision. La lumière bleue réduit également la production de mélatonine, qui est l’hormone du sommeil chez les êtres humains.

Enfin, certaines études ont démontré un lien entre la lumière bleue de nos écrans et les TDAH (c’est à dire les troubles du déficit de l’attention et l’hyperactivité) chez les enfants. Ces troubles du développement entraînent notamment des difficultés à se concentrer, à s’organiser et à pratiquer des activités demandant un effort soutenu.

Limiter le temps passé devant les écrans

La première chose à faire est plutôt simple : il suffit de limiter sa consommation d’écran, qu’il s’agisse de l’écran de téléphone ou d’ordinateur ! Certes, les écrans peuvent être une source d’apprentissage et de divertissement très utile. Mais leur usage doit être modéré, particulièrement celui des petits enfants. Avant 3 ans, il est même conseillé d’en prohiber l’usage.

Et lorsque vos enfants utilisent un écran, pensez à protéger leurs yeux en plaçant dessus un filtre anti-lumière bleue. Ces filtres, très efficaces, permettent de limiter l’exposition à l’éclairage artificiel et à la lumière bleue.

Utiliser des lunettes anti-lumière bleue

Même si votre enfant ne porte pas de verres correcteurs, vous pouvez tout à fait vous procurer des lunettes spécialement conçues pour filtrer la lumière bleue. Facilement disponibles, elles peuvent être achetées sans ordonnance.

La marque française LUSEE propose par exemple plusieurs modèles de lunettes, dont des modèles spécialement conçus pour les enfants. Ces lunettes permettent de protéger les yeux de la lumière bleue émise par les écrans, mais aussi de la fatigue et des maux de tête qu’ils engendrent. Solides et durables, elles sont d’un excellent rapport qualité-prix puisque la gamme enfant est disponible au prix de 39,90€.

Respecter des distances minimales de sécurité

Enfin, n’oubliez pas de respecter les bonnes distances devant vos écrans. C’est particulièrement important pour les enfants, qui ont parfois tendance à “coller” le nez devant leur écran. Ainsi, les experts conseillent de respecter une distance minimale de 3 mètres devant la télévision, et de 60 à 80 cm devant les écrans d’ordinateur. Les téléphones, eux, doivent être tenus suffisamment loin des yeux pour minimiser les effets néfastes de la lumière bleue.

0 Comments
Share

Maman17

    Reply your comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked*