Minimalisme

Le jardin minimaliste : un concept alliant modernité et sobriété

jardin-minimaliste

Le minimalisme prône le désencombrement des objets inutiles dans nos vies en se projetant vers la simplicité afin de se recentrer sur l’essentiel. Pour beaucoup, se connecter à l’essentiel passe aussi par un contact plus présent avec la nature. Mais alors, comment aménager un jardin en y intégrant le concept de minimalisme ?

Qu’est-ce qu’un jardin minimaliste ?

De la même manière que pour l’aménagement d’une habitation, le but d’un jardin minimaliste est de faire simple, sobre et respectueux de la nature. En effet, le but du minimalisme est de se séparer du superflu. La tendance en matière de jardin, actuellement, est un mélange entre la sobriété et la modernité. Pour beaucoup de personnes se sentant proches du minimalisme, la nature est un élément essentiel de la vie.

Bien qu’avec la société actuelle il soit possible d’oublier ce contact, les hommes ont toujours vécu en accord avec le monde naturel. De nos jours, avec l’avènement des réseaux sociaux et de la surconsommation, le cerveau des hommes est de plus en plus sollicité et il est parfois très dur de se reconcentrer sur l’essentiel. C’est dans cette optique-là qu’il est possible d’aménager un jardin minimaliste avec des allées rectilignes, des plantes et des fleurs colorées provenant de bulbes de fleurs achetés en amont et des structures simples.

Comment aménager un jardin minimaliste ?

Tout d’abord, il est important de respecter plusieurs règles de base pour créer un jardin minimaliste. Premièrement, il faut respecter un design sobre avec de grands bacs de fleurs colorés, par exemple. Bien sûr, au niveau de la décoration, il faudra privilégier des couleurs naturelles et neutres. Le but de ce type de jardin est d’inspirer du calme et de la sérénité. Pour cela pourquoi ne pas opter pour un bulbe de dahlia ou plusieurs, pour une ambiance colorée.

Pour cela, il suffit d’orienter son aménagement de la manière la plus simple possible : des chemins rectilignes, des bacs de plantes soigneusement choisis et des plantes solitaires pour encadrer le tout. Rappelez-vous que le but est de faire simple. Les structures sans fioritures auront pour effet de calmer le corps et l’esprit de la même manière que la symétrie. En bref, le jardin minimaliste est un espace qui a un pouvoir calmant et propice à la détente de par sa forme et son homogénéité.

Par ailleurs, entretenir un jardin minimaliste peut représenter une charge de travail importante mais peut aussi rapporter certains bienfaits. En effet, prendre soin de la pelouse, tailler les végétaux et s’occuper de la propreté permet aussi de faire le vide dans son esprit et se reconnecter à l’essentiel surtout pendant les périodes compliquées que nous sommes en train de vivre.

0 Comments
Share

Maman17